Offenbach toujours

En ce mois de décembre les fans d’Offenbach et amateurs d’airs à boire avaient deux opportunités d’étendre leur répertoire, avec le retour des brigands à l’Athénée montant Croquefer (une merveille loufoque, livret d’Adolphe Jaime et Etienne Tréfeuavec en rab l’île de Tulipatan, du grand art, c’est jusqu’au 13 janvier, courez-y !), et celui des délasscom osant monsieur et madame Denis au petit théâtre de Naples (c’est fini).

Voici un court extrait pour témoigner de l’art des Brigands.

croquefer

À vos santé, je bois,

Buvons.
Avec plaisir je vois,

Buvons.
Qu’entre nous ce vin frais,

Buvons,
Va cimenter la paix,

Buvons.

Au choc de vos verres,

Tin tin tin,
Plus de fronts sévères,

Plus de chagrin.

Que boivent-ils ? du vin rouge d’Argenteuil, ou du blanc de Suresnes !

Croquefer a été monté au festival lyrique de Barie l’été 2011, (voir l’article de vocalises.net),  le spectacle est en ligne sur youtube

On ne rira pas autant avec M.et Mme Denis, (ce n’est pas le plus drôle du maître, mais il y a un air à boire et une chaconne qui valaient le déplacement).

Versez et buvons à plein verre!

Voici de courts extraits

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s