Bohêmes

Voici quelques images rapportées de l’exposition Bohèmes en cours au grand Palais (jusqu’au 14 janvier)

Plein Air, de Ramon Casas (peintre et affichiste catalan)

un des petits gitanos, d’Edouard Manet

Verlaine (*) et Rimbaud, au coin de (la) table, de Fantin Latour (détail)

* qui écrivit

Heureux qui, profitant des plaisirs de la terre,

Baisant un petit cul, buvant dans un grand verre

Remplit l’un, vide l’autre et passe avec gaieté

Du cul de la bouteille au cul de la beauté

Les deux là qui suivent de l’absinthe, mais la maison propose du bourgogne !

(les déclassés, de Jean-François Raffaelli, 1881)

et que boit Madeleine de Boisguillaume au moulin de la Galette ? (Ramon Casas, 1892)

Ci-dessous une « scène de la vie bohémienne » de James Abbott McNeal Whistler (1855). Là, c’est du rouge assurément.

Ce quartier latin est du poète Germain Nouveau, dans une lettre à Verlaine

chantons les buveurs de bocks

chantons un air de Lecoq !

peut-on lire ; le fumeur à gauche serait Rimbaud…

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s