Péril en La Défense

Quoiqu’il nous en coûte parfois, il n’est pas dans les habitudes de ce blog dédié à la vigne et au vin d’entrer dans des débats politiques politiciens, mais le petit drame en train de se jouer à la Défense nous enjoint d’intervenir.

On se souvient qu’en 2007 une vigne y fut plantée   : le clos de Chantecoq. Tous les amis de la vigne franciliens attendent avec émotion sa première production, prévue pour 2010.

Comment alors ne pas être saisi d’appréhension à l’idée qu’un jeune homme de 23 ans, inexpérimenté, fils d’un père qui ne boit jamais une goutte de vin, se trouve en situation de faire la pluie et le beau temps sur ce clos ?

On ne peut reprocher aux fils les fautes des pères, nous rétorquera-t-on.

Et l’on aura raison.

Mais comme disait mon oncle Joe , « la pomme ne tombe jamais loin du pommier ».

Amis du clos, ne prenons pas de risque. Mobilisons nous pour sauver le clos de Chantecoq ! Signons la pétition des habitants de la Défense inquiets !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s