Doux jus de pomme…

Voici un air à boire.. du jus de pomme, enfin, du cidre.
On le trouve dans une opérette d’Offenbach créée en 1864, Jeanne qui pleure et Jean qui rit, que l’ami Keck a eu le bon goût de faire jouer ces jours-ci en version de concert à l’Odeon de Marseille.
Evidemment, par les temps qui courent, il n’y avait guère de spectateur, mais le spectacle a été filmé pour le plus grand bonheur des aficionados, dont nous sommes.

Avec nos chouchous Isabelle Philippe (Jeanne), Frank T’Hézan (Cabochon) et Dominique Desmonds (Nicolas), et aussi Charles Mesrine (Savinien), et au piano Diego Mingolla.

En voici un court extrait

Doux jus de la pomme,
Fruit du paradis
Qu’Éve au premier homme
Fit croquer jadis,
Celui qui t’ consomme
Est toujours content.
L’ buveur d’eau pleur constamment.
Voilà c’qui fait qu’à toute heure
Jeanne pleure
Et moi je ris.
Qu’al’ plus d’esprit,
D’ Jeann’ qui pleure
Ah ! ah ! ah !
D’ Jeanne qui pleure
Ou d’ Jean qui rit ?
À coup sûr c’est Jean qui rit !
Liqueur adorée,
Joli cidre doux,
De couleur dorée,
Aux joyeux glous glous,
Ta mousse sucrée
Nous rend gais et gris.
L’ buveur d’eau pleure jours et nuits.
Voilà c’qui fait qu’à toute heure
Jeanne pleure
Et moi je ris !
Je vous le dis,
Jeanne pleure,
C’est Jean qui rit !
On peut trouver le livret

On peut voir aussi en ligne la version des Bouffes Lyriques de Garonne, jouée à Barie en 2014

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s