En Champagne

Aborder la Champagne par la Marne, c’est plus prudent à vélo, mais on ne peut rester longtemps loin des côtes. Descendant de Châtillon/Marne,village perché,

grandegrappeachatillonvers le bord de  Marne où reposent 2671 Français connus ou inconnus, morts pour la France en 14-18.

La longeant, on trouve vite, au pied de la Montagne de Reims,  Cumières, village champenois classé 1er cru.

champagnecumieres

Quelques murs peints annoncent la couleur

murspeints

Le long de la Marne, un parcours pédagogique

signaletique

décrit les différents moments de la viticulture et de la vinification.

Tout ça pour ça !

La route grimpe jusqu’à Hautvillers, haut lieu du Champagne où reposent Don Perignon et le Sieur Ruynart

vuedhautvilers

mais la vue est belle. Que de belles enseignes aussi (voir aussi celles d’Anne Landois-Favret).

enseigne

tableaucarreauxahautvilers

Est-on encore à Hautvillers ou déjà à Aÿ ?

enseignecoop

En descendant vers Aÿ, où on peut pas ne pas évoquer l’ami Etienne, de l’illustre maison Gosset.

maisongossetepernayC’est aussi le pays de René Lalique.

laboromniovincitle travail acharné vient à bout de tout.

A Epernay, au ras des lignes de chemin de fer, la tour de Castellane témoigne des splendeurs passées

tourcastellaneaepernay

où les bouteilles étaient exportées dans le monde entier.

champagnedecastellane

En route vers la côte des blancs : Avize, Cramant, Le Mesnil sur Oger…

peinturerognageausuddepernay

tonneauxpeintscotedesblancs

Arrivant à Cramant, on découvre cette bouteille gigantesque (plus de 8m de haut), réalisée pour une fête en 1974

bouteillecramant

et cette fresque célébrant la méthode champenoise : remuage, dégorgement…

maisonpeintecotedesblancs

Un poème, dont on remarquera l’acrostiche (on peut lire verticalement le nom de CRAMANT), nous attend. Il rappellera peut-être aux lettrés cette fable d’Adine Joliveau de Segrais où une Rose se plaignait aussi à Jupin

poemecramant

jLes villages se succèdent sur la côte, jusqu’à Vertus où sont le tavernes ! Ce jeune vendangeur y séjourne.

statueavertus

Mais il ne faut pas s’en tenir là et gravir le mont Aimé qui culmine à 240 m. Vue imprenable !

Mont_Aimé

NB : quelques bonnes adresses le long de la Marne

Sylvain Suty à Dormans : très bonne table dans un cadre simple (ne pas manquer les « Pieds de porc désossés croustillants de chez Sam sur sa salade »)

l’Atelier by Patrick Baillet à Aÿ : au départ c’est une pâtisserie, mais on y propose aussi des bons petits plats en verrines, excellents pour une pause déjeuner.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s