le boulon

Dimitri Chostakhovitch composa en 1930 ce ballet, chorégraphié par Fedor Lokhudov, qui mettait en scène quelques héros négatifs, comme cet ouvrier ivrogne
et ce tire-au-flanc

(on peut voir ces dessins de Tatiana Bruni à l’exposition Rouge, actuellement au Grand Palais)

Las, le ballet fut interdit à l’issue de sa première représentation en 1931. Il fallut attendre 2005 pour qu’il soit monté de nouveau par Alexeï Ratmanski et la troupe du Bolchoï.

Voici un des grands moments, la  danse de Lyonka

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s