les Huguenots

De ces Huguenots de Meyerbeer, nous connaissions l’appel : « A table ! » entonné par les crève-la-faim mis en scène par Henry Murger dans ses scènes de la vie de Bohême. L’opéra de Paris nous donne actuellement l’occasion d’entendre la suite :

Bonheur de la table,  
bonheur véritable,
plaisir seul durable,
qui ne trompe pas !
Buveur intrépide,
que Bacchus me guide,
que lui seul préside
à ce gai repas !
De la Touraine
versez les vins:
le vin amène
joyeux refrains;
et dans l’ivresse
noyons soudain
et la sagesse
et le chagrin !

chantée par des jeunes nobles  assemblés dans un château de Touraine.

Voici la version jouée à l’Opéra de Sydney (à 7mn45s) dans les années 90

Ca se joue encore quelques jours. Courez-y !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s