Au GMAC à la Bastille

Voici revenu ce rendez-vous que nous avons déjà apprécié, ce Grand Marché de l’Art Contemporain (à prendre au sens propre) où plus de 500 artistes présentent leurs oeuvres dans le cadre poétique du Bassin de l’Arsenal. C’est jusqu’au lundi 4 mai.

Nous s’y sommes pas allés pour rien, nous y avons retrouvé des artistes connus comme Temim ou Pierre Rouillon ou encore Véro Van der Esch, mais nous y avons découvert plusieurs « nouveaux » qui valent la peine. Les voici.

Etonnante cette boîte de conserve de l’avignonnais Philippe Balayn ! Elle est en papier mâché.

conservedephilippbaleynMartine Gonnin nous propose ces bouteilles et verres dodelinant de la tête.martinegonninMonique Delpit s’exprime en mosaïque (on trouvera ses coordonnées ), , inspirée de mosaïques anciennes de Délos et de Sicile. Voici Ambrosia, cette ménade qui fut métamorphosée en vigne pour éviter les coups mortels de Lycurgue

ambrosia mosaiqueMartine Dechavanne signe « fauve ». En effet.

Elle nous fait évoluer dans un univers festif un peu nostalgique.fauve1 fauve2Voici Bertrand Girard qui se plaît dans les bars

un dernier verre

dernierverrele petit blanc secpetitblancsecvotre champagne mademoisellevotrechampagnePierre-Jean nous donne à boire (de grands crus) et à manger, en utilisant du bois de palette recyclé grandpuyducasse tourseranet nous fascine avec un éthylisme à la Van Gogh

auvers-doseKarine Romanelli colle et peint, évoquant un Paris d’hier, festif et bien-buvant (on dit bien bien-pensant)ruedeseine cavesmaxims moetJudy Judy Judy est une californienne de La Jolla qui fréquente assidûment notre pays, où elle trouve mainte source d’inspiration. Voici sa vida loca

lavidalocaOn a retrouvé avec plaisir Temim, il continue à nous régaler de ses personnages attablés, accoudés, conversant, trinquant, dans des attitudes de la vie quotidienneaubar aubar2 coupleatable deuxcopainsVéro van der Esch poursuit les tranches de vie et le temps qui passe dans les bars et les cafés

tranchedeviedecaféEt voici enfin une réalisation récente de Pierre Rouillon, que l’on devrait pouvoir voir dans une brasserie de l’avenue du Maine (Paris Montparnasse, près de la gare) qui l’a acquise.pierrerouillonlevirtuose

2 commentaires sur “Au GMAC à la Bastille

  1. Oui, un regal pour les yeux…. entre les pauses de révisions des partitions !!!!!. Bravo Marc pour cette selection.
    Et RV tous mardi : chanteurs à 12h et invités à 18h Salle des Fêtes de la Mairie du 13e
    Bon dimanche à tous
    Marie Françoise

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s