Chez Artdies

Dans cette  petite galerie lilloise se cachent pour quelques jours encore quelques oeuvres qui ont leur place dans la galerie du bon clos.

François Dreulle y présente sa retrospective 1958-2012.

Voici une oeuvre de sa période cubiste. Qui dira par quels mystérieux chemins de l’inconscient se trouvent réunis là cette grappe de raisin à ces gazettes, cartes à jouer et autres objets hétéroclites ?

Et voici curieusement la même scène d’estaminet (peut-être  n’est-ce qu’une question de temps ?) représentée par deux autres artistes du Nord.

Le verre de vin rouge de Thérèse Seynhaeve

Le vin de René Peccolo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s