A la National Gallery de Londres

Un petit tour à la National Gallery de Londres ne pouvait pas ne pas apporter sa moisson d’oeuvres intéressant nos lecteurs.

Voici Ariane et Bacchus, par Titien (vers 1520)

un Silène soutenu par des satyres, par Van Dyck (vers 1620)

une nature morte (Willem Kalf 1653)

les effets de l’intempérance (Jan Steen 1663)

Un Intérieur hollandais (Pieter de Hooch 1658)

un concert dans une arrière-cour du même de Hooch (1677)

la fête des vendanges à Mâcon (JMW Turner 1803)

et pour finir, un déjeuner de Vuillard (1901-1935)

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s