quelques toiles d’automne

Voici quelques tableaux vus dans des expos cet automne à Paris, et que l’on peut encore aller voir.

A la Fondation Louis Vuitton, on nous montre la collection des frères Morozov, deux riches industriels, commencée dans les années 1890, puis nationalisée en 1918 par le jeune pouvoir soviétique et ordinairement logée au musée Pouchkine à Moscou et à l’Ermitage.

On peut y voir ce triomphe de Bacchus, de Ker-Xavier Roussel (1911-13)

ou encore cet Automne (la cueillette des fruits) de Bonnard (vers 1912)

les vendangeurs sont en bas…

Il y a aussi le bouchon de Manet (vers 1879)

dont on a retrouvé une esquisse

Voici encore la bouteille de Schiedam, de Henri Matisse (1896- le Schiedam est une eau de vie à base de genièvre)

Au petit Palais, un autre russe est exposé, Ilya Repine, dont voici une Soirée (Vetchornitsi) où l’on danse, chante, joue de la musique, et boit… naturellement.

Bien plus proche de nous, Henri Landier s’expose dans son atelier rue Lepic. On n’y trouve pas ce « Rembrandt à l’auberge » peint en 2012 (mais on nous en a parlé),

très probablement inspiré du « fils prodigue à la taverne » (1635) dudit Rembrandt, qui est plus habillé mais pas moins déluré…

Le thème avait déjà été traité par Gerrit van Honthorst (1623)

Cette charmante fenêtre est exposée, parmi d’autres études (peintures de petite taille), à la fondation Custodia. Elle est l’oeuvre du dresdois Max Hauschild

Finissons avec ces ornements d’or du temple d’Oxus, vieux de 2000 ans, découverts au musée Guimet (expo les fleuves d’or du Tadjikistan)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s