Un petit verre pour la vie…

Il faut saluer Eric Slabiak et son groupe Josef Josef qui chantent cet été au festival d’Avignon et ont repris un vieil air yiddish « a glezele léchaim », un petit verre à (pour) la vie !

(Eric Slabiak avec son violon endiablé s’est fait connaitre depuis longtemps avec son précédent groupe « les yeux noirs »)

C’est un air entrainant que l’on peut écouter sur Spotify par exemple.

« 

Trinquons à la vie
Ce soir, à la table de fête

A la santé, à l’amitié, aux amis,
Buvons et versons à nouveau.
À la santé, aux jeunes et aux vieux,
A ceux qui sont là et aux absents…

En voici une version plus ancienne chantée par par Misha Alexandrovich

Cette version plus tranquille par Doris et Elliot Weiss attribue la musique à Joseph Rumshisky, et les paroles à B. Berghotz.

Voici la partition disponible sur le site de la Bibliothèque du Congrès :

Né près de Vilno (Lithuanie) en 1881, Joseph Rumshinsky émigra en 1 904 aux Etats-Unis. Compositeur et chef d’orchestre, il est l’un des grands du théâtre yiddish américain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s