soirée beaujolais du Clos de Clamart

beaujochabrier

vive le beaujolais- Nathalie Chabrier

C’est au restaurant le Sèvres, au pied de la rue piétonne, que les amis du Clos de Clamart se sont réunis jeudi 17 novembre pour découvrir le beaujolais nouveau cuvée 2016.

bouteilleD’aucuns l’ont trouvé friand et fruité, avec juste ce qu’il faut d’acidité. Qu’en pense l’ami Louis ? Il dit oui !

lamilouisMais un pull blanc, est-ce bien prudent ?

michelLe repas fut bourguignon. Bernard à l’accordéon

bernard fit chanter christineet dansercountry le country et le charleston…liliane Et notre amie Nicole Olmeta s’est fendue du brillant poème que voici

Eh, oui !  me revoilà !  C’est moi !!
Le Bon Dieu ne veut pas de moi…
Malgré l’âge qui me permet
D’espérer un siège … au sommet,
On ne veut pas de moi, là-haut  !
Leur serais-je donc un fardeau  ??

Alors, voilà, j’ai décidé
Tout récemment, de profiter
Du sursis qui m’est accordé
En retenant les bons moments
(De préférence, distrayants)
Qui arrivent à ma portée !!
Et ce soir, je suis parmi vous,
Fidélisant le rendez-vous
Que, chaque année, nous respectons
Chez tous les amis vignerons !

JE VIENS FÊTER LE « BEAUJOLAIS » !!!

Oh !  Modérément, je l’ai fait
Au cours de la dégustation
Pendant le repas bourguignon .

Mon Dieu, que ce divin flacon,
(Avec un air  d’accordéon …)
Fasse perdurer, entre nous,
Ce  qu’ensemble, nous ressentons,
Lorsque nous nous réunissons
Et qui nous lie, par dessus tout,
Depuis déjà 29 années
C’est notre PROFONDE AMITIÉ.

Dans ces moments ensoleillés,
Nos verres sont empanachés
Par ce Beaujolais lumineux ,
Testé par des gens scrupuleux,
Et nous passons une soirée
Que nul ne pourrait oublier
Puisque nous chantons les bienfaits,
Tous les ans, de ce Beaujolais,
Y mêlant quelques chants de gloire
Bien accrochés dans nos mémoires,
Créés par notre ami CHERRIER,
Auteur de grande qualité  !

Je n’ai plus rien à ajouter …
Que bien finir cette soirée !!

À tous, je dis : « A la 30 ème »  !!
Peut-être, ferai-je un poème
Qui Chantera le Beaujolais ?? …
Sûr, c’est là mon plus vif souhait !

Nicole OLMETA

Mais que Nicole ne s’étonne de sa longévité, il ya bientôt 40 ans le docteur Maury, auteur de « Soignez vous par le vin », expliquait pourquoi à Stéphane Collaro.

maury

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s