Bazilio : le retour

Nous connaissions cet artiste russe qui avait défrayé la chronique à l'(after)squat Rivoli…

Il est de retour, avec de nouvelles oeuvres en papier mâché que nous sommes heureux de présenter aux lecteurs du bon clos.

On dirait qu’elles revisitent les contes de notre enfance…

Voici le Chaperon rouge…

il a bien grandi, qu’apporte-t-il dans son panier ?

une bouteille de vin de la sorcière…

mais que fait le loup ?

il crève de froid dirait-on, et se réchauffe à la vodka

privé de raisins le renard a trouvé une solution…

qui a emprisonné cette bouteille ?

Revenons dans l’univers impitoyable de la vraie vie (ça se passe visiblement en (ex) Union Soviétique)…

Une bouteille ne suffit pas à celui-là !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s