Vian donc Boris

Les amis du clos apprécient Boris Vian, l’homme qui boit systématiquement, ci-devant  inventeur du pianocktail.

Une belle expo lui est consacrée à la Bibliothèque Nationale « François Miterrand » (jusqu’au 15 janvier 2012). On apprend ainsi que ce trompinettiste a été appelé Boris par ses parents mélomanes en hommage à l’Opéra éponyme. Et bien d’autres choses.

Le voici photographié par Michel Cot. « Un portrait un peu trouble qui met en scène la face obscure de Boris Vian« .

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s