Bacchus Bourrée

Il nous a quitté le 21 mai dernier, Ricet Barrier, de son vrai prénom Maurice-Pierre.

ricet barrier par J.B.Siegfried

Avec son copain Bernard Lelou il a composé un répertoire plutôt drolatique.

Ne le laissons pas partir comme ça, écoutons le dans la Bacchus Bourrée (1978) !

YouTube – RICET BARRIER – Bacchus – Bourrée (1975).

Bacchus, Dieu du vin et de l'inspiration
De la vigueur féconde et de la procréation
Né du Feu, élevé par la pluie
C'est le Dieu des plaisirs de la vie
Il vide les tonneaux et remplit les vessies
Fait rire les chameaux et pleurer le Messie

Quand on fait la fête, qu'on est un peu bourré
Qu'on trouve la vie belle et les filles à croquer
Pour peu qu'un guitareux se mette à la gratter
Ça y est c'est parti, Bacchus est arrivé ...

La bourrée, la bourrée qui balance,
La bourrée des bourrés, c'est Bacchus qui la danse
Et tout en louvoyant de barrique en jupon
Il goutte le bon vin et les jolis tétons

La bourrée fait sauter les fillettes
Bacchus, l'oeil allumé, leur verse une piquette
Et dans la vigne au vin, dans le creux d'un sillon
L'entonnoir à la main, il trousse leur cotillon

Bacchus aime tout excepté ...
Le thé
Il boit toujours en société
Santé !

Débondez les tonneaux, percez les barillets
Allez, tous au goulot et videz les pichets
Quand on voit la vie
Couleur de paradis
On est bon pour danser
La bourrée des bourrés

La bourrée, la bourrée qui balance
La bourrée des bourrés, c'est Bacchus qui la danse
Et tout en louvoyant de barrique en jupon
Il goûte le bon vin et les jolis tétons

La bourrée chasse tous les soucis
La bourrée des bourrés vous fait voir du pays
Dans les fumées du vin
Le pauvre a des écus
Les moines sont coquins
Et contents les cocus !

Bacchus ne connaît qu'un fléau
C'est l'eau !
Un seul pays a sa confiance
La France !

Bacchus est malicieux
En vidant les tonneaux
Il pousse les amoureux à remplir les berceaux
Mariage ou enterrement
Ça finit en buvant
Les jambes en compote
Mais l'printemps dans la culotte !

Voici la version des Frères Jacques

Voici ce que disait Véronique Mortaigne de ce « type incroyable » (dixit B.Lavilliers) dans Le Monde du 3 juin 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s