le jubilé de la reine Margot

C’est avec plaisir que nous avons répondu à l’invitation de la galerie la reine Margot, bien connue des aficionados de ce blog, pour célébrer ses soixante-dix ans et découvrir son nouveau catalogue. Nous y fûmes ce dimanche avec la reine Catherine , à peine descendue des tréteaux.

Une fois de plus , ce fut l’éblouissement.

Bacchus et un satyre (morceau de sarcophage) datant tous deux des années 200 de l’Empire Romain, nous attendaient,

bacchusalagrappe

 

 

sarco

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici Eros, appuyé à un pied de vigne

erosnu

 

 

 

 

 

 

 

Pancika et Hariti, la grappe de raisin à la main, venus du Gandhara

couplegandhara

 

 

 

Le clou était sans doute cette mosaïque des vendanges, venue du Proche Orient (de Jordanie croit-on), 5eme-6eme siècle

 

 

mosavendanges

 

et ce cratère datant du 3eme siècle avant JC venu de Gnathia (Grande Grèce) représentant Nikê (déesse de la Victoire), sous les vignes

 

craterenike

 

 

 

Cette grappe en faience émaillée de 4 cm date du Nouvel Empire (Egypte, -1400)

grappeegypte

et celle-ci en pierre calcaire, viendrait de Palmyre (3eme siècle)

grappepalmyre

Cette feuille de vigne est espagnole (vers 1er siècle av JC ?)

feuilledevigne

Mais d’où provient donc cette scène de vendanges ?

 

basreliefvendanges

Ami du Clos, file à la Reine Margot (7 quai Conti Paris 6eme, entrée libre pour les amis du Clos) et rapporte nous la réponse !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 commentaires sur “le jubilé de la reine Margot

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s