buveur frettois

Voici un buveur repéré par des amis du clos au pays des puys dans une boucle de la Seine, à la Frette.

lafrette

Ce village a inspiré de nombreux peintres , le voici vu par  Jean-Marc Rives

L’histoire est jolie. Une petite fille, appelons-la Michèle, voyait chaque jour un vieux monsieur, appelons-le Le lièvre, boire son coup dans un estaminet des bords de Seine. Un jour, elle fut le témoin d’une « scène »  : le fils était venu chercher son père et reprochait au taulier de lui avoir servi à boire immodéremment. Eclats de voix et noms d’oiseaux… Le vieux monsieur ne revint plus.

Des années plus tard, chinant dans la région, Michèle tomba en arrêt devant ce tableau.

buveurchezmoreaud

« Comme un vol criard d’oiseaux en émoi, tous mes souvenirs se jettent sur moi« , disait le poète.

C’était lui, c’était ce monsieur Lelièvre, qui soudain surgissait du fond de la mémoire de Michèle. Il a bien sûr rejoint sa demeure, où il peut boire tout son soûl.

Le voici maintenant dans la galerie du bon clos, où il pourra lier connaissance avec les Grimou (plus distingués peut-être ?) et autres buveurs (voir la catégorie peinture sur le site) ..

A la tienne mon gars !

 

La signature est difficile à lire, quelqu’un saura-t-il la décrypter ?

Un commentaire sur “buveur frettois

Répondre à les Huguenots | au bon clos Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s